Propriétaire d’entreprise  |  Employé

Le RPAC de la Financière Manuvie est avantageux pour les propriétaires d’entreprise qui sont à la recherche d’un régime d’épargne-retraite au travail abordable et sans tracas. Voyez comment le RPAC peut vous aider à devenir l’un des meilleurs employeurs du Canada.

Offrir un régime d’épargne-retraite avantageux, un choix sensé pour une entreprise

Ce sont souvent les avantages offerts aux employés qui permettent à un employeur de se démarquer. La sécurité financière future est un élément auquel bien des employés attachent une grande importance. Un régime de pension agréé collectif (RPAC) procure tranquillité d’esprit aux employés qui décident d’y adhérer, ainsi qu’aux membres de leur famille.

 

Maintenez une longueur d’avance sur vos concurrents

En établissant un RPAC à l’intention de vos employés, vous leur faites savoir que leur avenir financier vous tient à cœur, ce qui pourrait favoriser leur motivation et accroître leur productivité. En fait, plus de 70 % des propriétaires d’entreprise qui ont participé au sondage mené en 2011 par la Financière Manuvie auprès des petites entreprises estiment que le fait de prendre soin des employés incite ces derniers à fournir un meilleur rendement.

Avantages du RPAC par rapport à un régime d’épargne-retraite au travail traditionnel

  • Le processus de souscription et de mise en place du régime est rapide et facile.
  • Les tâches administratives liées à un régime à cotisation déterminée traditionnel, comme la production d’une déclaration de renseignements annuelle, n’incombent pas à l’employeur
  • L’employeur choisit de cotiser ou non au RPAC et, dans l’affirmative, il décide du montant de sa cotisation.

Lorsque l’employeur choisit de verser des cotisations au RPAC, il bénéficie de certains avantages fiscaux.

  • Les cotisations de l’employeur (appelées « cotisations patronales ») ne sont pas assujetties aux charges sociales.
  • Les cotisations patronales sont déductibles à titre de dépense salariale et peuvent donc être déduites du revenu imposable.

Dans quelle mesure les choses sont-elles simples pour moi en tant qu’employeur?

    Le RPAC est différent des autres régimes de retraite. Les tâches incombant à l’employeur sont négligeables et beaucoup plus simples que dans le cas d’un régime de retraite traditionnel.

  • Vous informez simplement vos employés 30 jours avant la signature du contrat de votre intention d’établir un RPAC.
  • Dans le cadre du processus normal de paie, vous prélevez les cotisations des employés (appelées « cotisations salariales ») sur leur rémunération et les transmettez à l’administrateur du régime.
  • Vous communiquez à l’administrateur le nom et l’adresse des employés lorsqu’ils deviennent admissibles au régime.
  • Lorsqu’un employé quitte votre entreprise pour quelque raison que ce soit, vous en informez l’administrateur.